Presse

Angelina Jolie au Kurdistan

L'actrice américaine Angelina Jolie, envoyée spéciale du chef du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) est allée dimanche 16 septembre à la rencontre de réfugiés kurdes syriens dans le camp de Domiz, au Kurdistan irakien.

Ce camp accueille le plus grand nombre de réfugiés syriens sur le sol irakien. Acclamée par les résidents, l’actrice a salué la « bienveillance du gouvernement (de la région autonome) du Kurdistan et de son peuple envers les réfugiés syriens ».

Selon le site du HCR consacré à l’aide aux réfugiés syriens, il y aurait plus de 25 500 réfugiés syriens dûment enregistrés en Irak, dont 16 833 pour la province de Dohuk, et près de 11 000 réfugiés dans l’attente de l’être. 

Angelina Jolie a ensuite rencontré le premier ministre Nechivran Barzani pour discuter de l’aide apportée aux réfugiés par le gouvernement kurde. M. Barzani a confirmé que le KRG avait débloqué une aide exceptionnelle de 10 millions de dollars (7,7 millions d’euros) en réponse immédiate aux besoins des réfugiés sans attendre l’intervention du gouvernement fédéral. Après avoir remercié le premier ministre, Angelina Jolie a été « rassurée d’apprendre que le gouvernement (du Kurdistan) allait continuer à laisser ses frontières ouvertes » aux réfugiés syriens.

M. Barzani a détaillé la nature de l’aide apportée aux réfugiés syriens en affirmant que le KRG allait fournir de la nourriture, des abris, des soins médicaux et de premières nécessités ainsi que la mise en place d’un programme d’éducation scolaire aux enfants réfugiés.

 

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2018' - Site web créé par Agence Développeur Web.