Presse

Elections au Kurdistan

Le gouvernement de la Région autonome du Kurdistan d’Irak a statué ce jeudi 18 avril sur la date des prochaines élections législatives et présidentielles.

Le Président, Massoud Barzani, a approuvé la date du 21 septembre, et réaffirmé ses vœux d’élections transparentes. D’ici au 21 septembre 2013 les 2,5 millions d’électeurs de la région autonome devront renouveler leurs assemblées provinciales, leur Parlement régional, et élire leur président.

Par ailleurs, les électeurs irakiens ont été appelés à voter le samedi 20 avril. Ces élections se sont déroulées uniquement dans 12 provinces sur les 18 que compte l’Irak. En effet, les trois provinces de la Région fédérale du Kurdistan (Erbil, Suleymanieh, Dohuk) suivent un autre calendrier électoral ainsi que la province à majorité kurde de Kirkouk dont le statut, fixé par l’article 140 de la constitution, reste à régler. Quant aux électeurs dans les deux provinces de Mossoul (Ninive) et d’Al-Anbar, en raison de la vague protestataire qu’elles connaissent depuis le mois de décembre dernier,  seront appelés à voter à une date ultérieure. La participation générale a été de 50% dans les douze Provinces et les résultats seront connus dans les quatre prochains jours, selon la Commission des élections.

Considérée comme la « Suisse de l’Irak », la Région autonome du Kurdistan peut, malgré son jeune âge, se targuer d’une unité démocratique où le recours aux urnes devient une habitude depuis 1992. 

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2018' - Site web créé par Agence Développeur Web.