Presse

Le gouvernement kurde condamne le triple assassinat de militantes kurdes

S'exprimant au nom des autorités kurdes, le porte-parole du Gouvernement Régional du Kurdistan-Irak, Mr. Safin Dezayi, a condamné le triple assassinat survenu à Paris dans la nuit du 9 au 10 janvier.

Mr. Dezayi a déclaré que le Gouvernement kurde condamne tout recours à la violence et exhorté les autorités françaises à faire toute la lumière sur cette exécution. Il a par ailleurs ajouté que personne n'a encore revendiqué ce crime et que les autorités kurdes attendent les conclusions de l'enquête en cours.

Pour ce qui est des conséquences diplomatique de ce triple assassinat sur le dialogue engagé entre les dirigeants du PKK et le gouvernement d'Ankara, Mr. Dezayi a réagi : " qu'en raison de l'opacité entourant ce crime, nous ne pouvons avancer aucune hypothèse " avant d'ajouter que " le Gouvernement Régional du Kurdistan a toujours insisté sur la nécessité de trouver une solution à la question kurde en Turquie par des moyens pacifiques, à travers le dialogue et la négociation".

Les corps des trois militantes, originaires toutes trois du Kurdistan de Turquie, ont été retrouvées dans le Xème arrondissement de Paris. Des milliers de kurdes, venus de plusieurs pays européens, ont manifesté à Paris pour dénoncer ce crime commis sur le sol français. 

La Présidence et le Parlement du Kurdistan ont condamné cet assassinat.

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2018' - Site web créé par Agence Développeur Web.