Presse

Nous sommes Charlie (Ême CHARLIE în)

Mercredi 7 janvier 2015 : Message du président M. Barzani au président de la République française François Hollande : « Au nom du Peuple du Kurdistan, je voudrais adresser mes condoléances au peuple français et aux familles des victimes de l’attaque terroriste d’aujourd’hui que je condamne avec les mots les plus fermes. C’est un acte inhumain et lâche. En ce jour triste, le peuple du Kurdistan, en lutte contre la barbarie et le terrorisme, est solidaire du peuple français. Je reste confiant que le terrorisme sera défait et que l’humanité vaincra. »

LE CRI DU COEUR DE CHARB, DIRECTEUR DE CHARLIE HEBDO. «Je ne suis pas kurde, je ne connais pas un mot de kurde, je serais incapable de citer un nom d’auteur kurde.

La culture kurde m’est totalement étrangère. Ah, si ! Il m’est arrivé de manger kurde… Passons. Aujourd’hui, je suis kurde. Je pense kurde, je parle kurde, je chante kurde, je pleure kurde. Les Kurdes assiégés en Syrie ne sont pas des Kurdes, ils sont l’humanité qui résiste aux ténèbres. Ils défendent leur vie, leur famille, leur pays, mais qu’ils le veuillent ou non, ils représentent le seul rempart contre l’avancée de l’“État islamique”. Ils nous défendent tous, non pas contre un islam fantasmé que ne représentent pas les terroristes de Daech, mais contre le gangstérisme le plus barbare. Comment la prétendue coalition contre les égorgeurs serait-elle crédible, alors que, pour des raisons différentes, beaucoup de ses membres ont partagé avec eux (et partagent encore pour certains) des intérêts stratégiques, politiques, économiques ? Contre le cynisme et la mort, aujourd’hui, il y a le peuple kurde. »

Article signé le 23 octobre 2014.

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2018' - Site web créé par Agence Développeur Web.