Actualité

Rapport de situation humanitaire n°9: Décembre 2018

 

Le Centre Joint de Coordination des Crises estime à environ 1,9 milliard de dollars par an les besoins financiers du Gouvernement régional du Kurdistan (KRG) pour fournir les services de base aux personnes déplacées à l’intérieur du pays et aux réfugiés syriens dans la région du Kurdistan en Irak.

Comme présenté dans le rapport ci-dessous, les déplacements se sont poursuivis tout au long de l'année 2018 et des personnes sont toujours obligées de quitter leur région d'origine pour des raisons de sécurité, de subsistance et d'économie et ainsi se rendre au Kurdistan. L’année passée, pas moins de 32 282 personnes déplacées et réfugiés sont entrés dans la région du Kurdistan, avec près de 28 487 déplacés internes et 3 795 réfugiés syriens.

Le KRG héberge actuellement 249 639 réfugiés syriens, 20 575 réfugiés turcs, 13 162 réfugiés iraniens et 756 réfugiés palestiniens.

La majorité des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays et des réfugiés vivent avec les communautés d'accueil dans la région, alors que 37% vivent dans les 39 camps.

50% de la population déplacée totale vit à Erbil, 31% à Duhok et 19% à Suleimani.

 

 

http://jcc.gov.krd/en/article/read/227

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2019' - Site web créé par Agence Développeur Web.