Actualité

Déclaration du KRG suite aux attaques contre les quartiers généraux du Parti Démocratique du Kurdistan - Iran

 

La présidence du Conseil des ministres a publié une déclaration après les attaques perpétrées le 8 septembre 2018 contre les quartiers généraux de deux partis du Kurdistan iranien (PDKI - KDP-I), basés à Koysinjaq (Koya).

Le corps des Gardiens de la révolution iranien a confirmé dans un communiqué que ses forces avaient tiré six missiles sol-sol sur les bases des partis kurdes iraniens près de Koya, dans la Région du Kurdistan - Irak.

 

Ci-dessous le texte de la déclaration:

 

« Les quartiers généraux des deux partis démocrates iraniens au Kurdistan, basés à Koysinjaq, ont été bombardés ce matin par la République islamique d’Iran, tuant et blessant des dizaines de personnes.

Nous condamnons cette attaque, tout en réaffirmant notre désapprobation de l’utilisation du territoire de la région du Kurdistan pour des attaques contre des pays voisins. Cela porterait atteinte à la sécurité et à la stabilité de la région du Kurdistan. Nous appelons à la retenue et au respect des lois du Kurdistan afin d'éviter de transformer la Région en un terrain de règlement des différends.

En présentant nos condoléances aux familles des victimes et souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, nous assurons à toutes les parties que la région du Kurdistan s’acquittera de son devoir d’aider les victimes. Nous avons apprêté des équipes de secours pour aider les populations et les civils affectés dans la région. »

 

Présidence du Conseil des ministres de la région du Kurdistan

8 septembre 2018

 

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2018' - Site web créé par Agence Développeur Web.