La Région du Kurdistan

mis à jour le Vendredi 25 decembre 2015 à 11h10

Gouvernement Régional du Kurdistan

La région du Kurdistan est une région fédérée de l’Irak. Ses principales institutions sont le Gouvernement Régional, la Présidence et le Parlement.

Conformément à la Constitution Fédérale de l'Irak, les institutions du Kurdistan exercent l'autorité législative et exécutive dans de nombreux domaines, y compris pour l'attribution du budget régional, la police et la sécurité, les politiques d'éducation et de santé, la gestion des ressources naturelles et le développement des infrastructures. Le Gouvernement Régional du Kurdistan collabore également avec le gouvernement irakien fédéral dans de nombreux domaines relatifs aux autres régions de l’Irak, notamment pour veiller à l'application de la Constitution irakienne.

Le Gouvernement Régional du Kurdistan (GRK) siège à Erbil, dans la capitale de la région, et administre les gouvernorats d'Erbil, de Souleymanieh, de Dohouk ainsi que d'autres zones. Il est constitué de 19 ministères.

Le GRK exerce le pouvoir exécutif en conformité avec les lois de la région du Kurdistan édictées par l'Assemblée Nationale du Kurdistan, démocratiquement élue.

Le gouvernement actuel, dirigé par le premier ministre Nechirvan Barzani, est entré en fonction en septembre 2014. Son adjoint est Qubad Talabani.

La Constitution irakienne de 2005 reconnaît le GRK, l'Assemblée Nationale du Kurdistan ainsi que les forces des Peshmergas en tant que forces armées légitimes, faisant partie du système de défense nationale.

La coalition gouvernementale actuelle, qui a pris ses fonctions en juin 2014, est composée de cinq partis politiques : PDK, UPK, Goran, Yekgertou et Komala. Mais elle comprend également différents partis politiques (avant tu dis qu’il y a 5 partis politiques?, il y en a plus alors) qui reflètent la diversité de la région : Chaldéens, Assyriens, Turkomans, Yézidis, vivant ensemble dans un climat de tolérance et de compréhension mutuelles.

Le huitième cabinet du GRK a prêté serment le 18 juin 2014 devant le Parlement du Kurdistan.

Le cabinet se compose des services, ministères et départements suivants : 

 

  •  Ministères et Départements                                                                    ministre
  •  
  • Premier ministre                                                                         Nechirvan Barzani Idris
  • Vice-Premier ministre                                                                 Qubad Jalal Talabani
  • Ministère de l'Agriculture et des Ressources en Eau                       Abdulstar Majeed
  • Ministère de la Culture et de la Jeunesse                                       Khalid Doski
  • Ministère de l'Education                                                               Pishtiwan Sadiq
  • Ministère de l'électricité                                                               Salahaddin Babakir
  • Ministère de la dotation et des Affaires religieuses                         Kamal musulmane
  • Ministère des Finances et de l'Economie                                        Mohammad Rebaz
  •  Ministère de la Santé Rekawt Hama Rachid
  •  Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la
  • Recherche Scientifique                                                                Yousif Samad Lutfulla
  • Ministère du Logement et de la Reconstruction                               Darbaz Kosrat Rasul
  • Ministère de la Justice                                                                  Sinan Abdulkhaliq Chalabi
  • Ministère de l'Intérieur                                                                 Abdulkarim Sultan Sinjari
  • Ministère du Travail et des Affaires sociales                                   Mohammad Qadir
  • Ministère des Martyrs et des affaires Anfal                                     Mahmood  Salih Hama Karim
  • Ministère des municipalités et du tourisme                                     Newroz Mawlood Amin
  • Ministère des Richesses naturelles                                                Ashti Hawrami
  • Ministère des Affaires Peshmergas                                                Mustafa Sayid Qadir
  • Ministère de la Planification                                                           Ali Sindi
  • Ministère du Commerce et de l'Industrie                                        Samal Sardar
  • Ministère des Transports et des Communications                            Jonson Siyawash
  • Ministre d'État - Affaires parlementaires                                         Mawlood Murad Mohyeldin
  • Ministre d'État - Affaires environnementales                                   Abdulrahman  Hama Reza
  • Département des relations extérieures                                           Falah Mustafa Bakir
  • Porte-parole du gouvernement                                                      Safeen Muhsin Dizayee
  • Présidence du Conseil des Ministres                                               Nêçirvan Ahmed
  • Secrétariat du Conseil des Ministres                                               Amanj Raheem
  • Département de la coordination et de suivi                                      Abdulrahman Noori 
  • Board d'invistissement                                                                   Rebwar Hidayet

 

premier ministre : Nechirvan Idris Barzani

Nechirvan Barzani a été nommé Premier ministre du huitième cabinet du GRK en juin 2014. M. Barzani a dirigé le cinquième cabinet de 2006 à 2009 et le septième cabinet de 2012 à 2014.

Barzani est né en 1966 dans le village montagneux de Barzan. Il est le petit-fils de Mustafa Barzani, le légendaire dirigeant kurde et fondateur du Parti démocratique du Kurdistan (PDK). Son père, Idris Barzani, était un haut dirigeant du PDK et a passé sa vie dans la lutte pour la défense des droits du peuple kurde.

En 1975, M. Barzani et sa famille, ainsi que des dizaines de milliers de Kurdes d'Irak, ont fui vers l'Iran suite aux menaces du régime baasiste de l'Irak. Suivant les traces de son père et de son grand-père, M. Barzani s’est engagé activement dans les affaires politiques kurdes et a rapidement gravi les rangs du PDK. Il a été élu à la direction du bureau politique du PDK lors de son dixième congrès tenu en 1989 et réélu aux congrès suivants.

En 1996, M. Barzani a été nommé vice-Premier ministre du GRK, fonction qui a été créée à la suite des élections de 1992. En 1999, il fut nommé Premier ministre. En mars 2006, il est choisi pour diriger le cinquième cabinet, soit le premier cabinet unifié du GRK. Le Premier ministre Barzani occupe également le poste de vice-président du PDK.

En sa qualité de Premier ministre, M. Barzani a favorisé un certain nombre d'initiatives stratégiques visant à améliorer le niveau de vie et le climat social et économique au Kurdistan. Ceux-ci comprennent une politique ambitieuse des ressources naturelles, la promotion des relations économiques et politiques avec les pays voisins et la communauté internationale, la formation d'une économie intérieure vigoureuse, la promotion de l'investissement étranger, la défense des droits des femmes, la promotion de l'éducation de base et supérieure, et la reconstruction de l'infrastructure de la région du Kurdistan - en particulier le réseau d'électricité, la gestion des ressources en eau, le logement et les réseaux routiers. M. Barzani est largement considéré comme un des principaux architectes de la réussite de la région du Kurdistan.

Le Premier ministre Barzani est marié à Nabila Barzani, avec qui il a trois fils et deux filles. Il parle couramment le kurde, le farsi, l'anglais et l'arabe. Il est passionné de poésie et de littérature kurde et persane.

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2017' - Site web créé par Agence Développeur Web.