Actualité ➤ Le Pape François en visite au Kurdistan

 

1.jpeg

 

Le Président de la région du Kurdistan, Nechirvan Barzani, a reçu le Pape François, Chef de l'Église catholique, à l'aéroport international d'Erbil le 7 mars 2021.

Alors que le Pape descendait les escaliers menant au tarmac de l'aéroport international d'Erbil, il a pointé le sol du doigt et a dit au Président : "Je suis heureux que nous nous rencontrions à nouveau, ici. »

Plus tard, lors d'une réunion à laquelle ont participé le Premier ministre de la région du Kurdistan, Masrour Barzani, le Vice-président Mustafa Said Qadir, le Vice-premier ministre Qubad Talabani et la secrétaire du Parlement du Kurdistan, Mona Qahwachi, le Président Nechirvan Barzani a souhaité la bienvenue au Pape François et a déclaré : « Au nom de toutes les communautés de la région du Kurdistan, je vous souhaite chaleureusement la bienvenue, Votre Sainteté. La visite de votre Sainteté est un grand événement historique et le peuple du Kurdistan en est très heureux et honoré. »

Le Président de la région du Kurdistan a déclaré : « Nous croyons pleinement à la liberté religieuse et à une société multiconfessionnelle. La tolérance, la coexistence, le respect mutuel entre les communautés sont les piliers de l'identité et de la culture du Kurdistan. Nous avons l'intention de préserver cette culture. Nous sommes toujours en faveur de la paix et du dialogue. Nous rejetons la terreur et l'extrémisme. Nous ne permettrons jamais qu'une communauté religieuse ou ethnique soit soumise au terrorisme et à l'extrémisme. Les communautés du Kurdistan ont lutté contre la dictature et le terrorisme et ont fait ensemble de grands sacrifices. Ensemble, nous partageons notre passé. Nous travaillons ensemble pour un avenir commun et meilleur. La diversité, les communautés religieuses et ethniques ont renforcé et enrichi la région du Kurdistan. Nous ne voulons pas que les chrétiens, les yézidis ou toute autre communauté quittent leur pays. La communauté chrétienne est une ancienne communauté du Kurdistan, qui a contribué pacifiquement à la fondation, au développement et à la préservation du pays de manière importante. Nous n'avons épargné aucun effort pour les protéger. La visite de votre Sainteté apportera la prospérité. Nous vous demandons votre soutien et vos prières pour le Kurdistan et toutes ses communautés. »

Le Pape François a déclaré : « Merci beaucoup, pour cet accueil chaleureux. Cela fait longtemps que je voulais visiter la région du Kurdistan. Je suis heureux d'avoir pu la visiter à votre invitation. J'apprécie beaucoup que vous ayez accueilli les réfugiés chrétiens de Mossoul et des plaines de Ninive, de Qaraqosh et d'autres communautés, alors que vous étiez en guerre à l'époque. Vous avez sauvé les chrétiens. Je suis ici pour prier pour vous, pour les chrétiens, et pour toute l'humanité, avec vous. L'ennemi est venu pour détruire ce pays, mais vous avez réussi à le vaincre, vous avez accueilli les réfugiés et d'autres groupes de personnes. La guerre est une destruction et une annihilation. Mais vous avez vaincu l'ennemi et reconstruit votre pays. Je suis venu visiter ce pays. Vous avez le cœur pur. Vous avez fait preuve de compassion envers tous. Priez pour moi aussi. Merci pour tout ce que vous faites pour toutes les religions et les communautés. La liberté est en place au Kurdistan. Merci encore pour votre accueil chaleureux et votre hospitalité. »