Actualité ➤ Le Président Nechirvan Barzani réitère son soutien aux droits des communautés ethniques et religieuses

 

krg.jpeg

Le 17 mai 2020, le Président de la Région du Kurdistan, Nechirvan Barzani, a rencontré les représentants des groupes ethniques et religieux, membres au Parlement du Kurdistan et qui participent à la vie du gouvernement.

Lors de la réunion, les délégués ont partagé leurs opinions sur la situation actuelle dans la Région du Kurdistan et ont discuté du rôle et de la position des communautés ethniques et religieuses dans les affaires politiques et administratives de la Région. Les représentants ont également réitéré l’importance de la sauvegarde des droits de leurs communautés et d’une représentation équitable dans les institutions publiques et les organes administratifs.

Les représentants ont remercié le Président du KRG, qui s'est efforcée de rassembler tous les groupes et communautés, et à encourager la tolérance, la coexistence pacifique et le respect mutuel entre les communautés.

Les délégués ont également abordé un certain nombre de problèmes que leurs communautés respectives rencontrent lors de leurs activités administratives et politiques. Ils ont évoqué les lacunes des services publics dans certaines régions et ont exhorté le cabinet présidentiel à aider à combler ces lacunes.

Le Président Nechirvan Barzani a souligné l'importance de sauvegarder l'unité, la tolérance et le respect mutuel et a promis de soutenir pleinement les droits de toutes les communautés de la Région du Kurdistan dans sa future Constitution. Il déclaré que la Région du Kurdistan est fière d'être un foyer sûr et stable pour toutes ses communautés et a souligné que sa riche mosaïque culturelle, ethnique et religieuse doit être renforcée et protégée.

Le dirigeant a déclaré que la Région traverse une période qui appelle à une coopération et une solidarité maximale entre tous les partis et communautés politiques. Il a souligné que la stabilité politique, l'unité et la tolérance doivent être une priorité pour tous les groupes et partis du pays afin de surmonter les difficultés actuelles auxquelles la Région est confrontée. À cette fin, la présidence de la Région du Kurdistan continuera de travailler avec toutes les institutions, partis et groupes politiques.

Le Président a conclu que toute forme de pression contre les communautés ethniques et religieuses de la Région du Kurdistan ne serait pas tolérée.

 

 

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2020' Mentions légales
Site web créé par Agence Développeur Web.