Actualité ➤ Masrour Barzani s'exprime à l'occasion du 8 mars

mis à jour le Vendredi 15 avril 2022 à 13h34

 

Le Premier ministre de la région du Kurdistan a réaffirmé l'engagement de son gouvernement à protéger les droits des femmes et à lutter contre la violence sexiste lors d'un discours prononcé à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Masrour Barzani a prononcé ce discours lors d'un événement intitulé « L'égalité des sexes aujourd'hui pour un avenir durable », organisé à Erbil le 8 mars 2022.

Un certain nombre de personnalités féminines de premier plan de la région du Kurdistan ont participé à l'événement. Parmi les participants figuraient également des membres de la communauté internationale et de l'agence pour les femmes des Nations unies.

« Le gouvernement régional du Kurdistan luttera fermement contre toutes les formes de violence, en particulier à l'encontre des femmes », a déclaré le Premier ministre, réaffirmant l'engagement de son gouvernement à protéger les droits des femmes.

Il a condamné les « phénomènes notoires » de violence contre les femmes dans la société kurde.

Il a déclaré que son gouvernement s'efforçait d'éliminer la violence fondée sur le genre en donnant aux femmes les moyens d'agir dans divers secteurs, y compris au sein du gouvernement, en créant des opportunités d'emploi égales, en appliquant des lois, en renforçant le rôle des tribunaux et en jugeant les auteurs de violences.

Le Premier ministre a commencé son discours en soulignant le rôle remarquable joué par les femmes kurdes dans la société kurde tout au long de l'histoire, notamment pendant la lutte de la nation contre les régimes oppressifs.

« Pendant les soulèvements et les révolutions du Kurdistan, les femmes peshmerga ont fait preuve de courage, de sacrifice et de bravoure, et ont défendu leur nation aux côtés de leurs collègues masculins », a déclaré M. Barzani.

Il a souligné que les femmes participent davantage dans divers domaines, notamment au sein du gouvernement et d'autres institutions de haut niveau.

Le premier ministre a également noté que le nombre de femmes occupant des postes de direction a augmenté de façon spectaculaire au sein de son cabinet.

Abordant les questions de la violence et de la discrimination à l'égard des femmes, M. Barzani a déclaré que la résolution de ce problème exigeait des efforts collectifs de la part de toutes les parties de la société, et pas seulement du gouvernement.

« Nous nous efforcerons également d'éliminer toutes les formes de discrimination sexuelle en créant un environnement stable et approprié pour tous les individus de la société ».

8 mars 2022

Partager
Twitter Facebook LinkedIn

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2022' Mentions légales
Site web créé par Agence Développeur Web.