Actualité

Mme Anne HIDALGO, Maire de Paris, se rend au Kurdistan.

 

Une délégation emmenée par Anne HIDALGO, Maire de Paris, comprenant notamment Rémi FERAUD, Sénateur de Paris et Alexandra CORDEBARD, Maire du 10ème, s'est rendue jeudi 11 avril au Kurdistan d’Irak pour une visite de quelques jours.

 

Madame la Maire a débuté son séjour par un entretien avec Nawzad HADI, Gouverneur de la province d'Erbil, capitale du Gouvernement Régional du Kurdistan.

Les discussions ont porté sur la concrétisation d'un partenariat renforcé dans divers domaines, notamment le projet d'un jumelage entre les deux capitales.

 

 

La visite s’est poursuivie le lendemain dans un camp de réfugiés Yézidis, celui de Shariya situé dans la région de Duhok.

A ce propos, Mme la Maire déclare (dans un message publié le 14 avril 2019 sur son compte Facebook) que « le Conseil de Paris a voté début avril une nouvelle aide municipale de 100 000 euros pour l’ONG Mission Enfance. Cette aide va permettre la construction de salles de classe et financera pendant un an des actions éducatives pour 500 enfants réfugiés au camp de Shariya… ».

 

 

Parallèlement, elle a également rencontré le Gouverneur de la province de Duhok, Farhad ATRUSHI, ainsi que le Père dominicain, Michael Najeeb.

 

 

 

Au troisième jour de son voyage, Mme Anne HIDALGO a visité la capitale Erbil et son bazar, et a été reçue par le Ministre Falah MUSTAFA au DFR (Département des Relations extérieures du KRG).

 

 

 

Enfin, Mme la Maire HIDALGO s’est entretenue avec le Premier Ministre Nechirvan BARZANI, à qui elle exprimé son désir de développer des relations avec les gouvernorats de la région du Kurdistan ainsi qu’une coopération dans plusieurs secteurs, notamment l'énergie, la culture, les transports et les communications : « La coopération entre Paris et le Kurdistan va aussi s’étendre à de nouveaux domaines, comme la protection et la valorisation du patrimoine…

Autres domaines essentiels : l’urbanisme et les transports. Erbil est confrontée aux mêmes défis que de nombreuses grandes villes du monde et veut travailler avec Paris pour prendre un temps d’avance. Le premier ministre Nechirvan Barzani m’a notamment souligné sa volonté de préparer dès à présent « l’après pétrole ». Au Kurdistan aussi, le dérèglement climatique inquiète et la transition écologique apparaît comme une priorité. » (Anne HIDALGO dans un message publié le 14 avril 2019 sur son compte Facebook).

 

 

Partager

© Tous droits réservés - Représentation du Gouvernement du Kurdistan en France - 2019' - Site web créé par Agence Développeur Web.